Latte au pain d'épice

Un café qui goûte Noël et qui était toujours populaire à mon époque de barista: le latte au pain d'épice! J'ai donc créé pour vous une recette qui se fait facilement à la maison à très moindre coût.

Vous constaterez que le sirop de base ne contient pas de mélasse et qu'on garnit plutôt le latte d'un mince filet en finition. Pourquoi? Parce que, personnellement, j'ai toujours moins aimé les cafés avec des sirops «sauces», des sirops lourds et collants. Le sirop reste presque toujours à moitié au fond, ne se mélange pas bien et on finit par le boire presque au complet à la dernière gorgée... pas mon truc! C'est pourquoi j'ai opté pour un sirop simple classique.

J'espère que vous l'aimerez!

Préparation: 2 minutes | Quantité: 1 latte

Ingrédients

  • 2 doses d'espresso (80 ml)
  • Un peu plus d'une tasse de lait de votre choix (pour un format moyen, l'idéal est entre 260 et 300 ml) *
  • 1 cuillère à soupe de sirop au pain d'épice (ou plus, ou moins, au goût!)
  • mélasse, au goût

* NOTE: Vous pouvez ici utiliser le lait de votre choix (même un lait végétal). Tous les laits, y compris de vache, ne sont toutefois pas équivalents pour les mousses. Certains en font de la très aérée, d'autres de la plus compacte alors que d'autres ne moussent tout simplement pas.

Préparation

  1. Mettre le sirop dans la tasse et faire couler l'espresso.*
  2. Pendant ce temps, faire mousser votre lait. **
  3. Ajouter le lait moussé à l'espresso.
  4. Tremper le bout du manche d'une petite cuillère dans la mélasse et garnir le latte, au goût.
  5. Déguster!

* NOTE: Pour un résultat visuel comme sur la photo (c'est-à-dire lait-café-mousse), j'ai fait un latte macchiato. J'ai mis le sirop, le lait moussé et j'ai ensuite fait couler l'espresso sur le dessus. Si jamais vous avez besoin d'une recette claire avec les étapes pour le réaliser, vous pouvez vous référer à celle de mon caramel macchiato.

** NOTE: Pour un latte, on veut une micromousse compacte (pas de grosses bulles) d'une proportion d'au maximum le tiers par rapport au lait chaud. Pour un cappuccino, il faut une mousse aérée qui peut aller de la moitié à plus par rapport au lait chaud.